VIDEO GAME STORY

VIDEO GAME STORY

IMGP4246

Hier nous avons pu nous rendre tranquille et en famille (y avait même parrain avec nous) à l’expo de la porte de Versailles sur l’histoire des jeux vidéo. L’association NemcoShow y présente une toute petite (mais alors vraiment toute petite) partie de sa collection. Une borne Donkey Konga (pas n’importe laquelle puisque il s’agit de la toute première fabriquée), une borne GBASP, un kit Mario Kart Double Dash jouable à 8 simultanément (bien fun je vous le conseille).

IMGP4120

IMGP4111

Avant d’entamer notre tour du propriétaire, parlons donc de ces derniers, histoire de faire les présentations. L’expo est montée par l’agence de communication VPCOM représentée par l’ami Victor Perez (qui racheta autrefois la collection vidéoludique de Jean Marc Démoly plus connu sous le nom de JM Destroy) secondé par l’incontournable Jean Claude Larue (créateur de la Paris Games Week) et de Cyril Drevet (Crevette) en directeur artistique. Donc pour faire simple : la conception est signée Victor Perez, les machines présentées sont les siennes (à part notre maigre contribution citée plus haut), celui par qui tout est possible : JC Larue, le choix des machines et des jeux présentés et de la façon dont elles sont présentées : Cyril Drevet.

Couv-carrousel-jdli-1000x360

maxresdefault

Maintenant que l’on sait qui a fait quoi, en avant pour la balade.

Dès votre arrivé, vous n’avez que l’embarras du choix car un nombre impressionnant de bornes d’arcades (fournies pour la plupart par Neo Legend) vous attend en libre accès. Du Versus Fighting, du Shoot, du bon, du velu. Mais aussi une belle brochette de consoles et micro histoire de vous mettre en appétit.

IMGP4108

On peut même s’essayer à une sorte de petit kart électrique histoire de voir si des fois on serait pas aussi bon (ou nul) à Mario Kart dans la vraie vie. C’est fun mais hélas le kart ne peut pas faire de nous, limité à 60kg le bougre. MissK aurait pu s’y essayer mais le kart n’est pas rose et il ne balance de vraies tortues rouges, elle a donc décliné pour cette fois.

IMGP4102

Entrons du coup dans la première zone de la décennie 70, accompagné si vous le désirez par un audio guide gratuit téléchargé sur votre Smartphone, histoire d’être incollable auprès des copains dont vous susciterez l’admiration jusqu’à ce qu’il découvre votre oreillette. Plus de deux cent machines vous sont offertes vous l’aurez compris sur quatre zone qui se suivent dans un parcours volontairement labyrinthique avec pile poil ce qu’il faut de lumière pour jouer dans un confort visuel parfait. Entre ces quatre zones, une très bonne idée du directeur artistique de l’expo, Cyril Drevet qui a mis à l’honneur des incontournables du jeu vidéo : Mario, Sonic, Zelda et Tomb Raider. Quasi exhaustive, ces antres dédiées, joliment décorées (statue de Link, ambiance sous bois pour les Zelda) tout est là pour vous replonger dans l’ambiance. Et même si des jeux comme Zelda sont peu jouables sur des expos, vu le nombre de machines et la place, on pouvait largement se permettre de représenter des jeux de cet acabit. Juste une pause pour expliquer à une petite que le chien ne peut pas être flingué dans Duck Hunt et on poursuit.

IMGP4137

IMGP4134

IMGP4127

Une fois sortie de ces zones de jeux historiques vous aurez fatalement mal au poignet, serez un puits de science vidéoludique (merci l’audioguide) serez apte à affronter le présent chez Microsoft et Sony et serez fort mal préparé à affronter le futur.

IMGP4211

Après avoir fait un tour à 360° de la XBoxOne, vous être mis en quatre pour tâter la dernière PlayStation vous aurez sûrement l’envie de tâter de l’Oculus Rift ! Vous voilà dans le futur et va falloir vous accrocher, surtout si vous venez de manger. Soit vous optez pour le grand huit, soit vous explorer les fonds marins (et même le fond de l’estomac d’un requin blanc). Soit vous voilà dans un endroit malsain à souhait entre Alone in The Dark et Silent Hill, tout un programme. Parfaitement adapté à la vue de chacun puisque vous pouvez jouer avec vos lunettes je ne pensais pas ce casque aussi impressionnant. Pour le grand huit accrochez-vous à la table devant vous sinon vous risquez d’aller embrasser la moquette.

IMGP4171

IMGP4166

Une fois remis de vos émotions direction chez Orange qui vont vous expliquer que partout où vous vous trouvez (avec un peu de wifi et un petit nuage quand même) vous pourrez jouez avec toute votre collection de jeux. A voir.

Essayez-vous à la harpe laser de Intel et vous verrez que c’est aussi dur qu’une vraie et n’hésitez pas à faire défiler les pages sur un écran totalement transparent (eh si !)

IMGP4240

Vous pourrez même vous acheter le bouquin qu’il manque à votre bibliothèque traitant de votre passion pour les jeux vidéo et enfin accessoirement vous aurez de quoi vous restaurer sur place et du coup vous acheter un T-Shirt neuf à la boutique car vous venez de vous tâcher (si si)

Dernière chose, la visite de cette expo n’est aucunement limitée dans le temps, vous pouvez y entrer le matin et en ressortir le soir. Vous n’avez pas deux heures de queue avant d’entrer vu la taille du Hall 8. L’expo est en place jusqu’au Sept septembre donc n’hésitez pas, elle vaut vraiment le coup de sortir du périph’ Porte de Versailles.

01

A bientôt les z’amis.

La Manpac Family

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *